Les écrans solaires 

L’idée répandue que le soleil est dangereux pour la peau pousse de plus en plus les gens à l’utilisation des crèmes solaires. Or celles ci ont beaucoup fait parlé ces dernières années quant à leur potentielle capacité à réellement protéger la peau. En effet des études ont démontré qu’elles auraient des effets négatifs sur la santé et sur l’environnement.

Il faut savoir, et bien avoir à l’esprit que le soleil est un élément important pour la vie sur terre aussi bien pour l’environnement animal, végétal, que pour les êtres humains. Pour l’homme le soleil est source de bonne santé physique et mentale : il diminue la dépression, élève l’humeur, augmente notre système immunitaire, notre résistance aux infections, rééquilibre notre métabolisme et aide à perdre du poids… Alors pourquoi cherchons-nous à tout prix à nous en protéger ? La vitamine D, procurée naturellement par une exposition (modérée) au soleil est nécessaire pour l’absorption du calcium et certain la considère comme une hormone indispensable pour une bonne santé.

Concernant les effets néfastes des écrans solaires directement liés à l’application sur la peau, il faut comprendre leurs actions et impacts sur notre organisme et surtout leur composition.

La peau est l’organe intermédiaire entre l’environnement extérieur et notre organisme intérieur. Il faut donc être conscient que tout ce que l’on applique sur la peau sera absorbée et se répandra dans le sang. Les produits chimiques d’une crème solaire ou de tout autres produits cosmétiques appliqués sur la peau pénétreront et finiront dans le sang. Ils seront synthétisés par le foie, le cœur, le cerveau et par d’autres organes et à long terme, finiront par provoquer différents types de maladies.

Penchons-nous maintenant de plus près sur la composition des crèmes solaires.

Leurs vocations étant de protéger la peau des UV, elles contiennent des filtres chimiques qui ont pour but d’absorber (refléter) les UV afin qu’ils soient non nocifs pour la peau. Ces filtres ne sont rien d’autres que des conservateurs, des épaississants, des agents hydratants qui sont considérés comme des perturbateurs endocriniens ou allergènes par l’ANSM. Sans oublier que le mélange de ces différents produits augmente leurs effets néfastes. On peut également retrouver dans certaines formules la présence de nanoparticules (dioxyde de titane -E171- et oxyde de zinc) dont on ne connaît pas encore très bien l’effet sur le corps humain. Tous ces éléments comme nous l’avons expliqué plus haut pénètrent la peau, entrent dans le sang et peuvent ensuite pénétrer le cerveau et les organes.

Les fabricants des produits solaires ont réduit la grosseur des molécules de dioxyde de titane à des nanoparticules pour des raisons esthétiques. Résultat : le dioxyde de titane ne laisse plus de traces blanches sur la peau. Mais ce procédé peut-il avoir des conséquences néfastes sur la santé?

Oui, selon un chimiste québécois établi à Miami. Le chercheur Roger Leblanc est arrivé à la conclusion que les nanoparticules réussissaient à s’infiltrer dans la circulation sanguine. Lors de tests en éprouvettes, le dioxyde de titane aurait causé la formation de cellules cancéreuses. De plus, selon ses résultats, le dioxyde de titane absorberait une partie des rayons UV plutôt que de les réfléchir, entraînant la production de radicaux libres qui peuvent contribuer à l’apparition de plusieurs maladies et au vieillissement.

Depuis quelques années maintenant, l’oxyde de zinc est autorisé sous forme nano et non-nano et est désormais utilisé comme filtre UV dans les produits cosmétiques. L’oxyde de zinc aurait des effets antimicrobiens et protecteurs pour la peau sans être nocif pour l’organisme. Il aurait été approuvé pour sa protection contre les UVA. La concentration maximale autorisée est de 25% sauf pour les applications en spray pouvant entraîner une inhalation est donc une exposition des poumons. Cette autorisation est une vraie opportunité pour les fabricants car cela leur offre un choix plus large afin d’offrir de nouvelles solutions contre les effets nocifs des produits cosmétiques pour l’homme.

Néanmoins, il faut savoir que les nanomatériaux polluent l’environnement. Il a été démontré que les nanoparticules de dioxyde de zinc finissent rapidement dans le sol, infiltrent les eaux usées et les boues d’épuration. En d’autres termes, son utilisation est reconnue toxique pour les organismes marins. La baignade devrait normalement être interdite en cas d’application de ces crèmes !

Des doutes malgré tout

Le pharmacien Jean-Yves Dionne n’est pas convaincu, pour sa part, de l’innocuité des ingrédients que l’on retrouve dans les filtres chimiques solaires qui absorbent les rayons du soleil : « Le problème, actuellement, c’est que l’on ne sait même pas quel est le taux de pénétration exact de ces produits, jusqu’où ils vont », explique-t-il.

« Même si les substances restent sur le derme, il y a quand même des sujets plus à risque que d’autres. Les enfants, par exemple, qui ont une peau plus mince que les adultes. D’ailleurs, aucun produit solaire n’est recommandé avant l’âge de six mois », précise le pharmacien.

La peau des bébés est extrêmement fragile et est beaucoup plus exposée aux risques de brûlure. Elle doit donc être d’autant plus protégée. Néanmoins sa fragilité l’expose aussi aux risques d’allergies aux crèmes solaires. Il est donc également déconseillé d’en appliquer à un bébé de moins de 6 mois. Il est préférable d’éviter l’exposition direct, de chercher des endroits ombragés et de toujours couvrir la tête de bébé avec un chapeau.

Après cet âge, si possible, n’exposez pas votre enfant entre 10h et 14h et évitez les produits contenant de l’oxybenzone (BP-3) ou du PABA qui sont des ingrédients allergènes, d’autant plus s’il prend des médicaments.

La peau des bébés est extrêmement fragile et est beaucoup plus exposée aux risques de brûlure. Elle doit donc être d’autant plus protégée. Néanmoins sa fragilité l’expose aussi aux risques d’allergies aux crèmes solaires. Il est donc également déconseillé d’en appliquer à un bébé de moins de 6 mois. Il est préférable d’éviter l’exposition directe, de chercher des endroits ombragés et de toujours couvrir la tête de bébé avec un chapeau. Après cet âge, si possible, n’exposez pas votre enfant entre 10h et 14h et évitez les produits contenant de l’oxybenzone (BP-3) ou du PABA qui sont des ingrédients allergènes, d’autant plus s’il prend des médicaments.

La stabilité d’un produit ne dépend pas vraiment de celui-ci mais dépend fortement des consommateurs. Il faut savoir qu’il y a des personnes pouvant transpirer plus facilement que d’autres cela voudrais dire que la durée de la protection de  l’écran solaire va dépendre d’une personne a une autre.

L’environnement n’est pas non plus épargné par l’impact des crèmes solaires. En effet, elles sont responsables d’une importante pollution des mers et dégradent l’éco système marin en entrainant le blanchiment des coraux. Comme le souligne Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross France dans « l’Obs » : "Savez-vous que 25.000 tonnes de crème solaire sont utilisées chaque année dans le monde, soit 0,8 litre chaque seconde ?"Une étude datant de 2008, réalisée par le Professeur Danovaro, publiée dans l'Environmental Health Perpectives a fait état de l’impact des composés chimiques de ces produits : ils provoquent un blanchiment des coraux voire leur mort, des dégâts sur le plancton, les microalgues, et la chaine alimentaire des moules, oursins, mouettes et autres créatures marines…

Il existe deux types de crèmes solaires : les chimiques et les minérales. Les chimiques sont les plus utilisées et sont les plus dangereuses pour l’écosystème. Les minérales, seraient beaucoup moins nocives pour les coraux mais le seraient pour l’homme car les conséquences des nanoparticules sur la santé sont encore moins connues. De ce fait des associations de protection à l’environnement tire la sonnette d’alarme, car d’après les chiffres 5000 tonnes de résidus de ces produits sont rejetés dans la mer et dégradent les massifs de coraux.

Et les cheveux alors ?

Si tout le monde sait qu’il faut protéger sa peau des UV, on a malheureusement tendance à oublier de protéger les cheveux. Car oui, les UV font aussi de gros dégâts sur eux. Ils pénètrent la fibre capillaire et sensibilisent les longueurs en endommageant la kératine. Fragilisés, les cheveux seront alors plus cassants, perdront de leur éclat et deviendront rêches. Si vos cheveux sont colorés, ils sont alors bien plus abîmés car déjà fragilisés par des produits chimiques et résisteront encore moins au rayon du soleil. Qui dit soleil, dit baignade à la plage ou la piscine, qui s’accompagne incontestablement de sel, sable et chlore, également très agressif pour les cheveux. En plus de protéger il faudra aussi d’avantage de soins pour réparer ses cheveux.

Quelle solution pour se protéger ? Et quelles alternatives ?

Mais il existe une solution simple, et qui fait l’unanimité, pour se protéger du soleil : les vêtements et le chapeau. En vous exposant progressivement au soleil, on laisse à notre corps le temps de se créer une barrière défensive naturelle. Parce que c’est bien cela le bronzage : une protection naturelle créée par notre corps.

Exposez-vous petit à petit pour éviter de prendre des coups de soleil et d’abîmer votre peau. En plus, vous garderez votre bronzage plus longtemps !

Aussi bon soit le produit solaire choisi, il ne permet pas de passer plus d’heures sous le soleil. Il faut faire preuve de bon sens !

Et pour les plus sensibles d’entre nous, il y a même des vêtements qui contiennent des filtres solaires

Eviter sérieusement de vous exposer entre 12h et 16h.

Si vous utilisez tout de même une crème solaire, privilégier une crème bio avec un écran solaire d’indice élevé.

Rester sous un parasol, mettre une casquette et des lunettes de soleil car oui, le soleil abîme aussi les yeux

Pensez aux huiles végétales pour protéger au quotidien votre peau des méfaits du soleil. Les huiles fournissent non seulement des éléments nutritifs pour la peau, mais sont aussi de véritables filtres à rayons UVB car elles contiennent des vitamines A et E et des acides gras qui constituent un juste équilibre pour se protéger des rayons UV.

Attention, elles ne remplacent en aucun cas une crème solaire, mais certaines offrent une faible protection solaire appréciable.

Surtout n’oubliez pas vos cheveux !! Certaines huiles végétales sont aussi super l’été pour protéger les cheveux du soleil, des baignades, du sable, du vent etc…Appliquez-en sur toute votre chevelure en petite quantité pour préserver toute leur beauté et pensez aussi à faire des masques et des bains d’huiles.

CLASSEMENT DES HUILES SELON LEUR INDICE DE PROTECTION CONTRE LES UVB :

L'HUILE DE GRAINES DE CAROTTES : SPF 40

L'HUILE D'AVOCAT : SPF 4-15

L'HUILE DE COCO : SPF4-6

L’huile de sésame : SPF 15-30

Pour favoriser la protection de votre peau :

Buvez beaucoup : une peau bien hydratée est une peau en pleine santé, et qui par la même occasion résistera mieux aux assauts du soleil. N’hésitez donc pas à boire beaucoup d’eau ou des jus de fruits et de légumes bio, jusqu’à 2,5 litres par jour. Cela aura également l’avantage de vous protéger de la déshydratation et du coup de chaleur.

Faites le plein d’antioxydants et de vitamine A et C : les antioxydants et la vitamine A aident à protéger les tissus de la peau et ses cellules notamment contre les dégâts oxydatifs occasionnés par le rayonnement solaire. Les antioxydants et la vitamine A se retrouvent dans de nombreux légumes, notamment sous forme de bêta-carotène pour cette dernière, et vous pouvez les trouver dans le jus de carottes, le jus de carottes noires ou encore le jus de tomate. Pour la vitamine C, optez pour un complément alimentaire contenant de la vitamine C naturelle.

Ce régime vous servira lui aussi de protection naturelle contre le rayonnement solaire et vous évitera des coups de soleil ! De plus, il vous permettra également d’être en pleine forme pour profiter au mieux de cette belle saison.

 

Le pack pour avoir une belle peau

Si être belle passe par une routine beauté irréprochable et adaptée à sa peau/cheveux, pour être belle il est aussi nécessaire de prendre soin de son intérieur ! En effet, notre beauté, la santé de notre peau et de nos cheveux ne sont rien d’autres que le reflet d’un intérieur en bonne santé également.

Pour cela l’alimentation joue évidemment un grand rôle !

Les fruits et légumes colorés doivent devenir vos meilleurs amis car grâce à leur forte teneur en anti-oxydants, ils sont l’ennemi des radicaux libres. Donc privilégiez par exemple en légumes, les brocolis, les choux de Bruxelles, les tomates, les câpres, le chou-fleur, le thym, … Et en fruits, les pommes, les abricots, les baies, le kiwi, les pêches…

Le thé vert est aussi riche en antioxydants. Boire 3 à 5 tasses par jour de thé permet d’éliminer les toxines ce qui contribue à purifier sa peau des impuretés et des problèmes de peau mais aussi à ralentir le vieillissement cutané.

Il y a également le beta-carotène contenu dans les carottes, abricots, le melon, la mangue, la tomate … Ils protègent la peau des UV, participent au renouvellement cellulaire et aident à avoir une bonne mine !

Sans oublier les vitamines E, et C présents dans les fruits et légumes (kiwi, avocat, petits pois, cassis, épinards …). Ils aident à la formation du collagène ce qui retarde le vieillissement cutané.

Les oméga-3 des poissons gras sont aussi à privilégier. Il s’agit de molécules anti-inflammatoires dont le bénéfice pour la santé et pour la peau n’est plus à démontrer. Ces acides gras sont présents sous différentes formes, dans certaines huiles végétales (lin, noix) mais aussi dans les poissons gras tels que les sardines, les maquereaux, le saumon ou la truite. Les acides gras essentiels (oméga 3 et 6) sont des alliés de la peau car ils participent au renouvellement cellulaire ce qui permet à la peau de préserver son élasticité et sa souplesse.

Le choix des cosmétiques que l’on utilise au quotidien mais aussi les habitudes et gestes beauté ont aussi leur importance !

Avant de faire un soin, il est nécessaire de se débarrasser des toxines cutanées pour permettre à la peau de retrouver un nouveau souffle. Les quantités de substances toxiques accumulées chaque jour provenant de crèmes et que l’organisme ne parvient pas à éliminer, mais aussi les radicaux libres sont à l’origine d’une asphyxie de l’épiderme et donc d’une perte de l’éclat du teint et de l’élasticité de la peau.

Il faudra donc procéder à une détox par des produits adaptés capables d’éliminer les cellules mortes tout en préservant la peau et de relancer la micro circulation. Un gommage trop agressif sera susceptible d’endommager et d’affiner la barrière protectrice, ce qui entrainera une déshydratation de la peau et des irritations. L’idéal serait donc de réaliser un sauna facial, d’utiliser un diffuseur à vapeur ou de faire une séance de hammam une fois par mois afin éliminer les cellules mortes petit à petit, en douceur, plutôt que trop d’un seul coup. Car en effet, même si nous tentons de l'équilibrer, notre mode de vie favorise la production de toxines. Celles dites exogènes viennent de sources externes, comme la nicotine, un excès de stimulants ou de boisson, la pollution, une mauvaise alimentation, les produits chimiques. D'autres facteurs comme le stress ou l’anxiété en font partie.

Le gommage au savon noir est le rituel incontournable pour détoxifier et chasser les toxines de votre corps pendant une séance de bain chaud dans votre salle de bain.

Pensez à réaliser un massage du ventre pour libérer les tensions et favoriser la digestion. Etant une zone particulièrement sensible car non-protégée par une structure osseuse, le ventre est aussi l'épicentre de nos émotions. Lorsque l'on est stressé, les toxines stagnent dans le ventre qui est la zone centrale connectée à tous nos organes vitaux.

La détox de la peau passe aussi par l’alimentation. Au delà d’une alimentation saine et riche, pensez à détoxifier votre peau en buvant beaucoup d’eau, en privilégiant les aliments qui nettoient le foie comme les légumes amers, les fruits exotiques, les agrumes … L’artichaut par exemple favorise l’élimination des toxines et a une action drainante. Vous pouvez également faire une cure de jus de citron dilué dans de l’eau au réveil pendant 15 jours.

Le drainage manuel de la peau serait également une bonne habitude à prendre après la routine nettoyage et avant de la nourrir pour ainsi activer la micro-circulation. Pour cela il suffira de réaliser des petites pressions le long des ganglions lymphatiques, de chaque côté du cou, derrière les oreilles, tout autour des yeux au centre de l’arcade sourcilière et sur les tempes à trois reprises. Insistez sur les contours de la peau.

Vient ensuite l’étape cruciale du choix des cosmétiques. Accordez une attention spéciale aux produits que vous achetez pour privilégier les produits cosmétiques 100% naturels, pures et sans transformations chimiques, qui respectent votre peau mais aussi la nature. Des produits qui utilisent les vertus naturelles des végétaux pour faire ressortir et amplifier votre beauté ! Il faut dans un premier temps identifier son type de peau pour ainsi mieux répondre à ses exigences. Le soir, favorisez les soins régénérants et en journée les soins hydratants et protecteurs. Pour que la peau puisse respirer il faut parfois la laisser sans soin une nuit par semaine par exemple pour l’inciter à renforcer ses défenses naturelles par elle-même.

Le bien-être est avant tout un mode de vie !

Et comme dit précédemment notre apparence n’étant que le reflet de notre intérieur, une bonne hygiène de vie est donc de rigueur.

D’un point de vue alimentation, comme nous l’avons déjà détaillé, il faudra particulièrement consommer des aliments sains, manger lentement, consciemment et boire suffisamment d’eau. Un bon sommeil est primordial et faire régulièrement de l’exercice est conseillé. Le sommeil est très important, pour avoir une belle peau, pour être mince, pour vieillir moins vite... il faut donc dormir. Les scientifiques sont formels : un bon sommeil est synonyme de bonne santé et de belle peau. C’est d’ailleurs pendant la nuit qu’elle se régénère. Il est aussi nécessaire d’être à l’écoute des besoins de son corps, d’apprendre à gérer son stress et d’avoir des pensées positives. Et évidemment avoir son petit rituel beauté adapté à sa peau !

S’il faut prendre de bonnes habitudes pour préserver son bien-être intérieur, il faudra également éliminer les mauvaises, pouvant être nocives pour votre santé et donc avoir un impact sur votre aspect extérieur. La cigarette fait partie de ces ennemies indéniables non seulement de la santé mais aussi de la peau. En plus de causer des risques graves de maladies elle a des effets extrêmement négatifs sur la peau et le visage. En effet, le corps perd ses défenses immunitaires, devient plus fragile et ne fonctionne plus normalement. On remarque alors une perte d’élasticité de la peau, l’apparition de rides et un teint beaucoup plus terne.

L’alcool aussi, en plus d’être nocif pour votre métabolisme, aura des répercussions sur votre peau. Consommé en grande quantité, l’alcool peut entrainer l’apparition des conjonctives rouges, un visage empourpré, de la couperose, une œdématié et de manière générale il aura un impact sur votre état : fatigue, douleur, troubles du sommeil, yeux larmoyants ….

Le meilleur des cosmétiques est de s’accepter tel qu’on est !

Il faut néanmoins reconnaître que pour se trouver belle, il faut apprendre à s’aimer et s’accepter tel qu’on est. Car oui, malheureusement, on passe trop de temps à essayer de se changer pour ressembler aux autres or il n’y a rien de plus néfaste pour l’estime et la confiance en soi. On regarde à l’extérieur, en se comparant sans cesse aux autres, et on oublie de regarder à l’intérieur pour identifier nos forces, qualités et valeurs. Or le meilleur des cosmétiques et d’accepter que vous ne pouvez être parfaite et de reconnaitre naturellement votre propre beauté. Ainsi vous dégagerez le bien-être et vous n’en serez que plus rayonnante !

En conclusion, les mots d’ordres à retenir :

L’alimentation

Soins beautés 100% naturels

Drainage manuel

Hygiène de vie

Equilibre de l’esprit 

Tout savoir sur le cheveu

Au-delà de l’aspect esthétique que nous offre à tous nos cheveux, ils ont en réalité la fonction bien particulière de protéger notre tête. Ils peuvent aussi refléter notre état physique. En cas de fatigue passagère par exemple : ils seront plus ternes et cassants. D’où l’importance de comprendre le cycle de vie d’un cheveu.

Le cheveu, implanté dans la peau voit sa racine poussée dans ce que l’on appelle le bulbe pileux. Composé de cellules vivantes, c’est à ce niveau que s’active la croissance du cheveu. Les vaisseaux sanguins situés à proximité, eux, vont permettre de stimuler la croissance et ainsi favoriser la pousse.

Le brun de cheveu, aussi appelé tige pilaire, qui compose l’ensemble de notre chevelure est constitué de 3 couches :

La cuticule : c’est la partie qui enveloppe la tige pour la protéger et qui lui donne douceur et éclat.

Le cortex : se trouve sous la cuticule et est gorgé de mélanine, ce qui détermine la couleur ainsi que les caractéristiques du cheveu.

La moelle : elle est constituée de protéines, c’est la partie la plus interne du cheveu.

L’un des composants principaux reste néanmoins la kératine, car particulièrement riche en acides aminés, soufrés, minéraux et oligo-éléments qui assurent la bonne santé du cheveu.

Il faut savoir que le cheveu évolue tout au long de sa « vie » selon un rythme alternant pousse, chute, repousse :

La première période correspond à la phase de croissance appelée Anagène

La seconde est identifiée par une phase de ralentissement allant jusqu’à l’arrêt de la pousse du cheveu, appelée Catagène

Et enfin, la phase Télogène, le cheveu meurt et est délogé par le cheveu suivant

La chute de cheveu est de ce fait, la fin de vie normale d’un cheveu, qui sera ensuite suivie d’une phase de croissance d’un nouveau cheveu. Il est donc normal de perdre des cheveux au quotidien ! Il peut néanmoins exister des facteurs externes qui peuvent accélérer la chute de cheveu (grossesse, carence, etc…).

Si avoir des cheveux longs rapidement en fait rêver plus d’une … Sachez qu’il n’existe cependant aucun moyen infaillible pour faire pousser vos cheveux. En effet, il est impossible de forcer vos cheveux à croitre plus vite que leur rythme naturel.

En moyenne, nos cheveux poussent de 0.3 à 0.4 mm par jour, soit environ 1 cm par mois. Même si des potions magiques promettent de gagner 4 centimètres en 4 semaines, rien ne pourra stimuler autant la croissance capillaire. Mais en adoptant des gestes simples pleins de bon sens, on peut renforcer le bulbe, assainir le cuir chevelu et l’encourager à stimuler la pousse des cheveux forts qui ne casseront ou ne tomberont pas.

Des cheveux longs et en bonne santé, c’est magnifique et c'est un but pour beaucoup d'entre nous. Mais c’est aussi beaucoup d’entretien et surtout, beaucoup de patience pour obtenir une longueur digne de ce nom.

Envie de cheveux brillants de santé ? Voici des conseils pour prendre soin de vos cheveux et ainsi limiter leur chute. Il faut savoir qu’un cheveu sain commence d’abord par un cuir chevelu sain.

Règle d’or N°1 : Bien dormir ! En effet le manque de sommeil a un réel impact non seulement sur votre santé mais aussi et surtout sur la santé de vos cheveux. Ils perdent en brillance, en volume. Les cheveux sont dégarnis, ternes et cassants. Sans oublier que ne pas assez dormir peut ralentir leur croissance voire entrainer leur chute …

Règle d’or N°2 : Bien boire ! En effet boire une quantité suffisante d’eau permet de venir à bout de la sécheresse du cuir chevelu et donc de prévenir et traiter les pellicules. Un cuir chevelu vulnérable aura un impact sur vos cheveux. Il est donc indispensable d’avoir un cuir chevelu sain et hydraté pour une bonne croissance des cheveux.

Règle d’or N°3 : bien manger :

LA VITAMINE B6 Présente dans les poissons gras et les œufs, elle a une action favorisant le renouvellement des cellules du follicule.

LE ZINC Contenu dans le sésame ou dans les noix, il a la particularité de stimuler la croissance des cheveux.

LE MAGNÉSIUM Présent dans le chocolat noir ou dans les légumes secs, le magnésium est réputé pour lutter contre le stress et la perte des cheveux associée.

Et bien sûr manger équilibré.

Règle d’or N°4 : Les shampoings doux tout simples (type shampoing de bébés) chouchoutent le cuir chevelu et l’assainissent. Trop de soins tuent les soins … À la longue, ils assèchent et abîment la fibre, asphyxient le cuir chevelu, stimulent la prolifération des pellicules.

Règle d’or N°5 : On se méfie des formules magiques. 3 centimètres en 3 semaines ? Impossible, bien sûr. Mais un résultat assurément asséchant et dévitalisant. On zappe.

Règle d’or N° 6 : les massages crâniens, faites des massages avec la pointe des doigts ….

Règle d’or N°7 : JE FAIS DES MASQUES AU HENNÉ NEUTRE : Faire un masque au henné neutre (sans pigments) renforce et gaine le cheveu.

Règle d’or N°8 : Pour celles qui aiment utiliser et changer les teintures des cheveux les poudres végétales sont une super source de minéraux et vitamines.

Règle d’or N°9 : les huiles végétales et les argiles sont également de très bons soins pour traiter la sécheresse et fragilité capillaire mais aussi pour redonner volume, douceur et brillance aux cheveux.

Bon à savoir :

2 À 7 ANS C’est la durée du cycle de vie de nos cheveux.

50 À 80 Cheveux tombent quotidiennement de notre tête. Il est donc normal d’en retrouver chaque jour dans notre brosse à cheveux !

Conseil de notre cosmétologue : il faut connaitre la porosité de son cheveu, c'est à dire sa capacité à absorber et retenir l'humidité, pour ainsi mieux identifier et définir les produits adaptés à votre type de cheveu.

La porosité du cheveu comme déja expliqué dans notre blog "astuces et idées "peut être : faible, normale ou haute.

En cas de besoin demandez conseils à notre cosmétologue!

Les différents types de peau

Il existe 4 types de peau, chacun déterminé par le patrimoine génétique. Leur maintien et leur santé varieront en fonction d’éléments internes et externes.

Voici comment identifier son type de peau :

Peau normale : peau équilibrée, uniforme, veloutée, ni sèche, ni grasse

Peau mixte : mélange de peau grasse et sèche : grasse (front, nez, menton), sèche (joues, tempes), boutons.

Peau grasse : surproduction de sébum (séborrhée), brillante, irrégulière, présence de boutons et points noirs, pores dilatés.

Peau sèche :desquamations, tiraillements et autres irritations …

Peau déshydratée : (manque d’eau), tiraillements, stries

Peau sensible : fine, réactive, rougeurs, irritations.

La peau normale

Comme son nom l’indique c’est une peau équilibrée, saine qui peut parfois être légèrement grasse sur la zone T mais dont l’équilibre entre la production de sébum et l’hydratation n’est pas altéré.

On reconnaît une peau normale à une bonne circulation sanguine, une texture douce, lisse, un teint uniforme et sans imperfections et une peau qui n’est pas sensible.

La peau sèche

La peau sèche va être caractérisée par une production moindre en sébum. Cette carence va induire un manque de lipides nécessaires pour retenir l’humidité et renforcer la barrière protectrice de la peau. Avec le vieillissement toutes les peaux se dessèchent. Il existe cependant plusieurs degrés de sécheresse plus ou moins importants :

- Peau sèche : légèrement sèche qui tiraille, qui est rugueuse et terne avec une faible élasticité.

- Peau très sèche : peut subir des desquamations légères, aspect rugueux, tacheté et sensation de tiraillements plus prononcés avec des démangeaisons.

- Peau extrêmement sèche : rougeurs, gerçures, durillons, desquamations plus particulièrement les mains, les pieds, les coudes et les genoux

 La sécheresse d’une peau est causée par la perte constante d’eau contenue dans les couches les plus profondes et qui lui permettent de rester hydratée. Et c’est par la transpiration et les pertes naturelles et passives que la peau perd de l’eau.

 Les carences en facteurs naturels d’hydratation (l'urée, les acides aminés et l'acide lactique) peuvent aussi être une cause de sécheresse ou encore en lipides épidermiques (les céramides, les acides gras et le cholestérol…).

La peau grasse

La peau grasse, elle, est caractérisée par une surproduction de sébum.

Cela peut provenir de différents facteurs : le patrimoine génétique, les changements hormonaux, la prise des médicaments, le stress, les cosmétiques comédogènes.

Une peau grasse est clairement caractérisée par des pores visibles et dilatés, une peau pâle et brillante. Des comédons sont très généralement présents (points noirs ou blancs) sur le visage, le cou, les épaules, le dos, la poitrine. En cas d’acné importante, des papules (boutons sans points noirs ou blancs) et pustules (boutons avec points noirs et blancs) sont visibles et peuvent parfois aller jusqu’à s’enflammer.

La peau mixte

La peau mixte est caractérisée par une zone T grasse : le front, menton, nez. Sur cette zone, les pores sont dilatés et il y a des impuretés. Les joues par contre sont sèches ou normales.

Une surproduction de sébum au niveau de la zone T rend le front, le nez et le menton plus gras tandis qu’une carence en sébum et lipides rendent le reste du visage plus sec.

Néanmoins de nombreux facteurs peuvent impacter l’état de santé de votre peau : le climat et la pollution, la prise de médicaments, le stress, les facteurs héréditaires qui affectent les niveaux de sébum, la transpiration et les facteurs naturels d'hydratation produits par votre peau, ainsi que les produits que vous utilisez et les choix que vous faites en matière de soin de la peau.

Pour choisir au mieux les soins dont votre peau a besoin, il est nécessaire de mesurer l’état de santé et d’identifier le type de peau en portant particulièrement attention sur :

-          Les signes du vieillissement

-          La couleur de la peau

-          La production de sébum et transpiration

-          Les facteurs naturels d’hydratation

-          Le niveau de sensibilité de la peau

Connaître les caractéristiques de sa peau permet de lui apporter les soins adaptés. Si vous avez besoin d'aide pour évaluer votre type de peau, ou si vous avez besoin de conseils supplémentaires sur le meilleur soin pour votre peau, on vous recommande de demander l'avis de notre cosmétologue. Elle vous aidera à comprendre et à choisir les soins et produits qui seront le mieux adaptés à votre type de peau.

Les 6 règles d'or pour avoir une belle peau !

Pollution, stress, manque de sommeil et mauvaise hygiène de vie, la peau est vite mise à rude épreuve. Il devient ainsi difficile d’avoir une belle peau et de garder une bonne mine …

Nous ne devons jamais oublier de préserver notre peau, cet organe si sensible qui recouvre l’intégralité de notre corps. C’est pour cette raison qu’il faut en prendre soin. Ce n’est pas seulement une question d’esthétique, mais bien une question de santé.

Il faut garder à l’esprit que la peau se renouvelle en permanence, voici donc quelques conseils de notre cosmétologue experte de la peau et de la santé capillaire pour les entretenir :

Une alimentation saine

Il faut déjà commencer par se pencher sur ce que l'on mange si on veut avoir une peau éclatante, bien hydratée et sans imperfections.

Le premier conseil nutritionnel pour une peau éclatante est de boire de l'eau. C’est le point de départ essentiel pour une peau rayonnante. 

Privilégiez les crudités, qui conservent toutes leurs vitamines, et accompagnez-les d'huile d'assaisonnement de bonne qualité, comme l'huile de germe de blé, d'olive ou de tournesol.

Consommez les fruits secs, comme les noisettes ou les amandes, qui apportent à la peau de nombreux oligoéléments. 

Consommez du poisson.

Boire

L’hydratation des tissus de l’épiderme passe aussi par une bonne hydratation interne de l’organisme. Pour cela, il faudra boire beaucoup d’eau et boire aussi quotidiennement du thé vert, car cela apporte des polyphénols, bons pour l'éclat du teint. 

Bien nettoyer sa peau en profondeur et bien se démaquiller

Pour vous débarrasser de ses impuretés et de l'excès de sébum il est important de nettoyer son visage matin ET soir. En plus de rendre votre peau propre et plus saine, votre nettoyant qui doit être adapté à votre type de peau, évitera le vieillissement prématuré de votre peau.

Aussi si vous vous maquillez, prenez soin de bien vous démaquiller.

Protéger la peau du soleil

Les bienfaits du soleil sont indiscutables : il est bon pour booster le moral, car la lumière conditionne nos rythmes biologiques par augmentation de la production de la mélatonine, ce qui nous permet de dormir sereinement. Il est également bon pour l’aide à la synthèse de vitamine D. Mais l’exposition répétée aux rayons UV est responsable de l’apparition de 90% des signes de l’âge. Le soleil peut donc  être dangereux : UVA, UVB, réactions cutanées en tous genres, vieillissement prématuré de la peau.

Il est donc essentiel de limiter son temps d’exposition au soleil et de mettre son visage sous haute protection. Avec un chapeau à larges bords pour commencer, et une protection solaire efficace.

Bien dormir

Une étude américaine récente montre un lien entre le sommeil et l’état de la peau. (Skin Study Center at University Hospital Case Medical Center in Cleveland, Ohio). Elle permet d’expliquer un des facteurs en jeu pour “Avoir une Belle Peau”.

Mauvaise mine, cernes, poches… autant de signes qui laissent apparaître un manque de sommeil

En effet, d’une part c’est durant notre sommeil que les cellules de notre peau se renouvellent d’autre part, un corps en manque de sommeil va produire plus de cortisol – hormone du stress – favorisant ainsi l’inflammation et les réactions cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis, l’acné… Ces problèmes de peau peuvent ensuite conduire à des démangeaisons perturbant d’autant plus le sommeil et on entre alors dans un cercle vicieux.

Il est très important de souligner qu’un manque de sommeil est également responsable d’une augmentation de la rupture du collagène et de l’acide hyaluronique. Résultat : la peau est moins rebondie et le teint est terne.

Faire du sport

L’activité physique, étant un moyen de garder son corps en bonne santé grâce à la stimulation de ses différentes fonctions, est aussi important pour avoir une belle peau et de beaux cheveux. N’hésitez donc pas à enfiler vos baskets !

Vous l’avez ainsi compris, pour avoir une peau radieuse, éclatante et une bonne mine, les produits cosmétiques naturels peuvent certes participer à cela, mais une bonne hygiène de vie et de bonnes habitudes restent néanmoins indispensables pour protéger et préserver la santé de sa peau.

Huile végétale naturelle ou pas ?!

Les femmes sont de plus en plus soucieuses de la qualité des produits qu’elles appliquent sur la peau. Pour preuve, la multiplication des applis qui permettent de décrypter la composition des formules. Résultat, elles délaissent de plus en plus la cosmétique traditionnelle au profit du bio et du naturel.

Naturelle, sans conservateurs, bio : tout ça ce n'est pas du pareil au même. Un produit peut parfaitement être naturel, c'est-à-dire exclusivement fait de produits issus de la nature. Ca ne le rend pas inoffensif pour autant. Tout dépend comment il a été fabriqué, stocké, testé, conservé depuis les matières premières jusqu'au produit fini.

Huile d’argan vierge, huile d’avocat, huile de nigelle…, tout le monde ignore absolument ce qui se trouve dans le flacon et si le produits peut contenir réellement les molécules bienfaisantes et efficaces sur notre peau.

Explication :

Une huile végétale vient de la pression à froid des graines des amandes…. Comme c’est naturel donc c’est périssable. Donc l’huile peut être facilement attaquée par les radicaux libres de l’oxygène de l’air.

Il faut savoir que les fabricants d’huiles végétales peuvent parfaitement nous livrer des huiles intactes résistantes, en leur faisant subir pas mal de procèdes chimiques ce qui va dénaturer l’huile dites naturelle :

Hydrogénation.

Neutralisation.

Décoloration et recoloration.

Démucilagination.

Désodorisation.

Dilution dans d’autres ingrédients d’origines naturelles.

Pression à chaud (car on peut obtenir plus de quantité).

Ces huile deviennent mortes et sans aucun bienfaits sur notre peau !!!

Qu’est-ce qu’une huile végétale comédogène?

Une huile végétale comédogène est une huile végétale qui provoque l’apparition de boutons ou de comédons sur la peau. Elle peut faire survenir quelques points noirs qui peuvent se transformer en boutons, voire en micro-kystes.

Pour déterminer si une huile végétale est comédogène, ou pas, on se base sur plusieurs critères:

Sa Fraîcheur : Une huile végétale devient comédogène quand elle vieillit et s’oxyde. Une huile qui dégage une mauvaise odeur est rance et forcément comédogène.

Sa qualité : Plus elle est fraîche, meilleure elle sera.

Sa vitesse de pénétration : Dans ce cas de figure il faut aussi prendre en compte son type de peau.

Sa composition en acides gras : Les huiles contenant une majorité d’acides gras poly-insaturés, oméga 3 et oméga 6, sont des huiles fragiles. On leur accordera une attention particulière afin qu’elles ne vieillissent trop vite.

Sa Fragilité face à l’oxydation : il existe des huiles qui s’oxydent plus rapidement que d’autre. Une huile végétale peut perdre ses propriétés si ces acides gras se dégradent car certains acides gras sont plus fragiles que d’autres. Ainsi, les huiles finissent par perdre de leurs propriétés.

Les indices de comédogénécité :

L’indice de comédogénécité varie de 0 à 5 :

Indice 0 : Non comédogène

Indice 1 et 2 : Peu comédogène

Indice 3 et 4 : Comédogène

Indice 5 : Très comédogène

La liste des huiles végétales par indice de comédogénécité :

Indice 0 Non comédogène : Argan, Avocat, Figue de barbarie, Tournesol…

Indice 1 et 2 Peu comédogène : Nigelle, Ricin, Sésame, olive…

Indice entre 3 et 4 Comédogène : Carotte, Coco, Palme, Rose musquée…

Indice 5 Très comédogène : Germe de blé

 En résumé en fonction de votre type de peau vous ne pourrez pas utiliser n’importe quelle huile végétale. De nombreuses huiles végétales ne présentent que des bienfaits, sans présenter d’effets secondaires liés à la comédogénécité. Ceci dit, en cas de peau grasse, mixte, ou d’acné, il est indispensable de choisir une huile végétale non comédogène.

Aussi pour éviter que nos huiles deviennent comédogènes, il faut veillez à ralentir au maximum leur oxydation, en les conservant dans de bonnes conditions et utiliser des produits de bonnes qualités.

Enfin demandez conseil à notre cosmétologue et faites confiance à nos produits somacos ;)

Les bienfaits des soins du visage : Pourquoi ils sont indispensables dans votre routine

Introduction

Laissez-moi vous raconter une petite histoire. Il y a quelques mois, je me suis regardé dans le miroir et j'ai réalisé que mon visage avait l'air fatigué et terne. J'ai commencé à me demander si je devrais peut-être envisager de prendre un peu plus soin de ma peau. Et c'est là que j'ai découvert les bienfaits des soins du visage. Dans cet article, je vais partager avec vous pourquoi il est si important de chouchouter votre peau et quels sont les avantages d'une routine régulière de soins du visage.

Pourquoi est-il important de prendre soin de son visage ?

Pourquoi il est important de prendre soin de son visage ?

On peut dire sans exagération que notre visage est la carte de visite de notre âme. C'est la première chose que les gens remarquent quand ils nous rencontrent. Il est donc essentiel de garder notre peau en bonne santé et éclatante. Mais au-delà de l'aspect esthétique, prendre soin de son visage est également un geste d'amour envers soi-même. Cela nous permet de nous sentir bien dans notre peau et de gagner en confiance en nous.

  1. Hygiène : Le visage est exposé aux éléments extérieurs et accumule la saleté, la poussière, le sébum et d'autres impuretés au fil de la journée. Nettoyer régulièrement votre visage aide à éliminer ces impuretés, réduisant ainsi les risques de boutons, d'acné et d'autres problèmes cutanés.
  2. Santé de la peau : Une routine de soins du visage adaptée à votre type de peau peut aider à maintenir l'hydratation, l'élasticité et la souplesse de la peau. Cela peut également contribuer à prévenir les signes de vieillissement prématuré, tels que les rides et les ridules.
  3. Confiance en soi : Une peau saine et bien entretenue peut améliorer la confiance en soi. Se sentir bien dans sa peau peut avoir un impact positif sur l'estime de soi et sur la façon dont on interagit avec les autres.
  4. Prévention des problèmes de peau : En prenant soin de votre visage régulièrement, vous pouvez prévenir ou atténuer divers problèmes de peau, tels que l'acné, l'eczéma, la rosacée et d'autres affections cutanées.
  5. Aspect général : Un visage propre et bien entretenu a généralement meilleure allure. Cela peut donner une apparence plus fraîche, plus éclatante et plus jeune.

Quels sont les avantages d'un soin de visage ?

Les avantages d'un soin du visage régulier sont nombreux et variés. Tout d'abord, cela permet de nettoyer en profondeur la peau, en éliminant les impuretés et les cellules mortes qui obstruent les pores. Cela prévient l'apparition des boutons et des points noirs, et donne un teint plus lumineux.

De plus, les soins du visage aident à hydrater la peau, en lui apportant les nutriments essentiels dont elle a besoin pour rester souple et éclatante. Enfin, cela permet également de prévenir les signes de vieillissement prématuré, tels que les rides et les ridules, en stimulant la production de collagène et d'élastine. Pour profiter pleinement des bienfaits d'un soin du visage régulier, découvrez les produits de beauté de qualité de Brasal, spécialiste en soins de la peau. Visitez leur site dès maintenant pour découvrir une large gamme de produits adaptés à tous les types de peau.

Les étapes essentielles d'un soin du visage

Une routine de soins du visage efficace comprend plusieurs étapes essentielles. Tout d'abord, il est important de nettoyer sa peau en profondeur avec un nettoyant doux adapté à son type de peau. Ensuite, on peut exfolier la peau une à deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et lisser le grain de peau. Après l'exfoliation, il est temps d'appliquer un masque pour nourrir et revitaliser la peau en profondeur. Enfin, on termine en appliquant une crème hydratante adaptée à son type de peau pour sceller l'hydratation et protéger la peau des agressions extérieures.

  1. Nettoyage : utilisez un nettoyant doux adapté à votre type de peau pour éliminer la saleté, le sébum et les impuretés accumulées. Massez doucement le nettoyant sur votre visage en effectuant des mouvements circulaires, puis rincez à l'eau tiède.
  2. Exfoliation : Deux à trois fois par semaine, exfoliez votre peau pour éliminer les cellules mortes et révéler une peau plus lisse et plus lumineuse. Choisissez un exfoliant adapté à votre type de peau et massez-le délicatement sur votre visage, en évitant le contour des yeux.
  3. Tonification : Appliquez un tonique facial pour équilibrer le pH de votre peau, resserrer les pores et préparer votre peau à absorber les produits suivants. Utilisez un coton ou tapotez doucement le tonique sur votre visage avec vos mains propres.
  4. Hydratation : Appliquez une crème hydratante adaptée à votre type de peau pour nourrir et hydrater votre peau. Choisissez une crème légère pour les peaux grasses et une crème plus riche pour les peaux sèches. Massez doucement la crème sur votre visage et votre cou jusqu'à absorption complète.
  5. Protection solaire : Le dernier pas mais non le moindre, appliquez un écran solaire avec un SPF adapté à votre type de peau pour protéger votre peau des rayons UV nocifs. Même les jours nuageux, l'exposition aux rayons UV peut endommager la peau, donc l'utilisation quotidienne d'un écran solaire est cruciale.

Quelle est la routine soin visage ?

Ma routine de soins du visage est assez simple mais efficace. Chaque matin, je commence par nettoyer ma peau avec un nettoyant doux, suivi d'une lotion tonique pour resserrer les pores. Ensuite, j'applique un sérum hydratant pour nourrir ma peau en profondeur. Enfin, j'applique une crème hydratante avec une protection solaire pour protéger ma peau des rayons UV nocifs. Le soir, je répète les mêmes étapes, mais j'ajoute également un démaquillant pour enlever les résidus de maquillage et de pollution accumulés tout au long de la journée.

Les bienfaits des soins du visage

Les bienfaits des soins du visage sont nombreux et durables. Non seulement ils permettent de garder notre peau en bonne santé et éclatante, mais ils contribuent également à notre bien-être général. En prenant quelques minutes chaque jour pour prendre soin de notre peau, nous nous offrons un moment de détente et de plaisir. De plus, une peau bien entretenue vieillit mieux et reste plus belle plus longtemps. Enfin, les soins du visage nous aident à nous sentir mieux dans notre peau et à avoir confiance en nous, ce qui se reflète dans notre attitude et notre comportement au quotidien.

  1. Nettoyage en profondeur : Les nettoyants et les exfoliants éliminent les impuretés, les cellules mortes de la peau et l'excès de sébum, laissant la peau propre et fraîche. Un nettoyage régulier réduit également le risque de pores obstrués et d'acné.
  2. Anti-âge : Certains produits de soin du visage contiennent des ingrédients antioxydants et des peptides qui aident à réduire les signes du vieillissement, tels que les rides et les ridules. Ils favorisent la production de collagène et d'élastine pour une peau plus ferme et plus jeune.
  3. Éclat et luminosité : Les soins du visage réguliers stimulent la circulation sanguine, ce qui peut donner à la peau un aspect plus lumineux et éclatant. L'exfoliation élimine les cellules mortes de la peau, révélant une peau plus fraîche et plus radieuse en dessous.
  4. Apaisement et réparation : Certains produits de soin du visage contiennent des ingrédients apaisants, tels que l'aloès et la camomille, qui calment la peau irritée et réduisent l'inflammation. Cela peut être bénéfique pour les personnes ayant une peau sensible ou sujette aux rougeurs.
  5. Prévention des dommages environnementaux : Les écrans solaires et les antioxydants présents dans certains produits de soin du visage aident à protéger la peau des dommages causés par les rayons UV, la pollution et d'autres agressions extérieures.

Conclusion

En conclusion, les soins du visage ne sont pas juste un luxe réservé aux stars de cinéma et aux mannequins. Ils sont accessibles à tous et sont indispensables pour garder notre peau en bonne santé et éclatante. En adoptant une routine de soins du visage régulière, vous pourrez profiter des nombreux bienfaits que cela apporte à votre peau et à votre bien-être général.


Meilleures ventes

ENGAGEMENTS ET RESPONSABILTES

Nouveaux produits